CAN 2019: les assurances de la Turquie

Le ministre des Sports et de l’Education physique a reçu mercredi en audience, l’ambassadeur Murat Ülkü.

En marge de la signature de convention de financement entre le Cameroun et Eximbank de la Turquie pour la construction du stade de Japoma, le ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP), Bidoung Mkpatt,  s’est entretenu mercredi avec  l’ambassadeur de Turquie au Cameroun, Murat Ülkü. Celui-ci était accompagné notamment par le directeur général de l’entreprise turque Yenigun construction industry, chargé des travaux de construction. « C’était l’occasion de faire l’état des lieux et voir comment nous allons continuer nos travaux à l’avenir. Dorénavant, il s’agit de la phase de construction qui va commencer bientôt », confie Murat Ülkü, tout en magnifiant la qualité des relations entre le Cameroun et la Turquie. De son côté, le MINSEP a, entre autres, rassuré sur sa disponibilité et son support pour une bonne mise en œuvre du projet.
Les travaux du stade de Japoma, dans la perspective de l’organisation par le Cameroun de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, devraient connaître un coup d’accélérateur dans les prochains jours. Hier, le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, a signé avec Eximbank de la Turquie, un accord de prêt pour compléter le financement du projet. L’Etat, de son côté, a déjà mobilisé sa contrepartie, avec la signature d’un accord avec BGFI Bank Cameroun, pour un prêt de 24 milliards de F. Le complexe de Japoma sera constitué entre autres, d’un stade olympique couvert de 50 000 places, de terrains d’entraînement, d’une piscine olympique, de courts de tennis, parkings et espaces paysagers, d’une annexe de l’Académie nationale de football, d’un centre commercial, etc. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie