Groupe L’Anecdote-Campost: Amougou Belinga a payé sa dette

Hier à Yaoundé, le PDG de l’entreprise de presse a tenu à éclaircir l’opinion publique sur cette affaire.

Dans un communiqué, le président directeur général du groupe L’Anecdote a tenu à apporter des éclaircissements au sujet de la convention qui lie son entreprise de presse à la Cameroon Postal Services (CAMPOST). D’après ledit communiqué, Jean Pierre Amougou Belinga affirme avoir procédé au paiement intégral d’une dette contractée auprès de la CAMPOST.

Dette estimée, toujours selon les informations transmises par ce document signé du PDG de l’Anecdote, à plus de 500 millions de F, précisément 509 790 931 F. Dans l’objectif principal de froisser les accusations de fraudes financières au dépend de la CAMPOST que certains détracteurs véhiculent depuis quelque temps à son encontre sur la Toile, Amougou Belinga a tenu à l’organisation d’un point de presse hier au siège du groupe de presse à Yaoundé.

Les médias invités ont été édifiés sur d’autres détails. Notamment sur le fait que la dette a été réglée trois ans avant le délai imparti par la CAMPOST. « La convention stipulant que le règlement de la dette se ferait jusqu’en 2021, le PDG a effectivement soldé cette dette trois ans avant le délai de rigueur de paiement, en toute légalité, remplissant avec honneur sa part du contrat », lit-on dans le communiqué.

Comme preuves visant à préserver « une image de marque et une notoriété à défendre », des factures de versement ont été présentées à la presse, révélant ainsi d’après le porte-parole de L’Anecdote, que le groupe n’est plus débiteur de la CAMPOST. Jean Pierre Amougou Belinga veut ainsi démontrer la conformité du groupe L’Anecdote à la loi.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie