Evaluation sécuritaire de la CAF: le site de Garoua audité

Les émissaires de la Confédération africaine de football ont visité hier les chantiers de la CAN Total 2019.

Journée surchargée pour les émissaires de la Confédération africaine de Football (CAF) en charge de la sécurité, hier à Garoua. Premier arrêt, l’Aéroport international de Garoua, où les émissaires de la CAF ont passé au peigne fin les installations des Aéroports du Cameroun (Adc) et de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna). Ensuite, le cap a été mis sur le chantier du stade d’entraînement du complexe de Coton Sport, situé sur la route de Gashiga.

Dans ce chantier dont les travaux tirent pratiquement à leur fin. La délégation s’est entretenue avec les responsables du chantier, en inspectant minutieusement les lieux. Même exercice aux stades d’entraînement de Poumpoumré et de Reyre, tous situés au centre-ville.

Au stade Omnisports de Roumde Adjia, où les travaux de réhabilitation avancent à grands pas, les inspecteurs ont tenu une séance de travail avec les responsables de l’entreprise adjudicataire, Mota Engil Africa.

Prenaient part à ces travaux, outre le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mpkpatt et ses collaborateurs, Jean Abate Edi’i, gouverneur de la région du Nord et président du Comité du site de Garoua.

Aujourd’hui, le colonel major Djibrilla Hima Hamidou, Jean Bosco Kazura, Christian Emeruwa et Serge Dumortier inspectent le site de Bafoussam.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category