Eliminatoires CAN U-23: les Espoirs en rodage

Le groupe peaufine calmement sa préparation en vue de la double confrontation face au Tchad les 16 et 22 novembre prochains.

Hier au stade annexe n°1 du stade Omnisports de Yaoundé, la sélection  nationale a achevé sa première semaine d’entraînement. Sept premiers jours rythmés par deux séances quotidiennes qui ont connu la participation effective de 33 joueurs sur les 35 convoqués.

Pour préparer le premier tour aller et retour des éliminatoires de la CAN U-23 Egypte 2019 face au Tchad les 16 et 22 novembre prochains, le groupe a dans un premier temps été manœuvré sur le plan athlétique.

Une mise en jambe qui, par la suite, a cédé place progressivement à une rigoureuse mise en place tactique. Le sélectionneur national Rigobert Song a surtout insisté sur la construction d’un bloc équipe, le travail de conservation et de réception du ballon, la projection vers l’avant et le repli défensif.

Mercredi dernier au stade militaire de Yaoundé,  les Lions espoirs ont eu droit à leur premier match d’évaluation face à Eding Sport Fc de la Lékié, finaliste de la prochaine de la coupe du Cameroun. La rencontre s’est soldée sur un score de parité vierge. Les Lions U-23 qui avaient pour capitaine Paul Ramsès Akono se sont particulièrement illustrés par leur maladresse devant les buts adverses.

Au terme du match, le coach a préféré retenir les aspects positifs. « Il n’y a que quelques jours que nous sommes en groupe. Pour un départ, ce n’est pas mauvais. Nous n’avons pas pris de but. Mes joueurs ont su se positionner sur le terrain », a-t-il déclaré. Toutefois, le sélectionneur reconnaît que le groupe doit fournir des efforts supplémentaires. Ceci dans la mesure où ces joueurs locaux n’ont pas disputé le moindre match officiel depuis trois mois.

Le prochain match d’évaluation est programmé pour ce dimanche à Léopard de Douala. Une fin de semaine qui verra le sélectionneur national  procéder à un premier écrémage de l’effectif. « D’ici dimanche, je pense qu’il faudrait que je me sépare de 10 joueurs », a-t-il ajouté. Un substrat auquel viendront s’ajouter 11 joueurs évoluant dans les clubs européens. 

Parmi ceux-ci, on retrouve le jeune attaquant de 18 ans du Bayern Munich, Franck Junior Evina, Ignatius Ganago de l’Ogc Nice en France ou encore l’ancien milieu de terrain d’Apejes de Mfou, Frank Boya (Royal Mouscron en Belgique). Une légion étrangère attendue en fin de semaine prochaine pour relever le niveau du groupe en vue des deux échéances face au Tchad qui arrivent à grands pas.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category