Partenariat public-privé comme solution pour équiper les PME

Le contrat de partenariat pourrait leur permettre de combler leurs besoins en équipements auprès des privés. Une journée d’information organisée à cet effet mercredi à Yaoundé.  

Quand on représente près de 97% du tissu économique d’un pays, forcément on a besoin d’équipements pour être productif, compétitif et tirer la croissance. Les PME camerounaises ont des exigences en équipements et infrastructures que le budget de l’Etat seul ne peut pas combler. Là, se dessine la possibilité de se tourner vers des financements alternatifs, notamment le contrat de partenariat par lequel une entité publique confie à un tiers, public ou privé, la conception des ouvrages et des équipements, le financement, la maintenance, l’exploitation d’un projet. C’est dans ce cadre qu’une journée d’information sur le partenariat public-privé (PPP) a été organisée hier à l’intention des responsables du ministère en charge des PME sur le thème : « Contribution des PME et de l’artisanat dans le développement des infrastructures en PPP ». 
Lors du lancement de cette journée, le président du Conseil d’appui à la réalisation des contrats de partenariat (CARPA), Dieudonné Bondoma Yokono, a indiqué que « le contrat de partenariat est un nouvel outil de la commande publique qui diffère du marché public. L’Etat s’est doté de ce dispositif pour tirer le meilleur profit des modèles de financement proposés par le secteur privé. Notre mission est de contribuer par l’expertise à la réalisation des projets d’investissement public.» Selon le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA), Laurent Serge Etoundi Ngoa, qui a ouvert les travaux, ce séminaire vient à point nommé, afin que les responsables du ministère maîtrisent les PPP qui seront davantage mis en œuvre avec l’entrée en vigueur de l’APE, lequel facilite l’acquisition des équipements. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie