APE - douanes: gare à la fausse « origine UE »

Une formation de sept jours ouverte mercredi à Douala pour mieux outiller les douaniers.

Frauder sur l’origine de la marchandise importée, la déclarant comme provenant de l’Union européenne – alors que ce n’est pas le cas – pour bénéficier des allégements douaniers en vigueur depuis le 4 août dernier. Des importateurs peu vertueux pourraient se laisser tenter. Pour empêcher cela, des personnels de la douane ont entamé hier, 2 novembre, une formation de sept jours à Douala. Thème de l’atelier, ouvert dans les locaux de l’ancienne direction générale des Douanes, « L’Accord d’étape Cameroun-Union européenne et ses implications douanières ».
Entre autres modules donc, « Le contrôle de l’origine », « La certification de l’origine » et « Les règles de l’origine ». Selon Robert Tita, chef Secteur des Douanes Littoral 2, représentant du Dg des Douanes à la cérémonie d’ouverture, les apprenants en sauront plus en matière de documents à examiner pour s’assurer du lieu de provenance d’une cargaison. La formation prévoit aussi une présentation générale de l’Accord, des simulations statistiques, les modalités de coopération, etc.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie