Palais de l'Unité: la GP au garde-à-vous

A son retour de l’Assemblée nationale, le président de la République a été accueilli hier par les éléments de la Garde présidentielle.

C’était le bouquet de fin, après la solennité du Palais de l’Assemblée nationale. Les éléments de la Garde présidentielle (GP), parés pour les honneurs grandioses au chef de l’Etat, chef des armées, Paul Biya. Un déploiement coordonné par le commandant de la Gp, le lieutenant-colonel, Raymond Jean Charles Beko'o Abondo. C’est à 13h 10 minutes que le président de la République descend de sa limousine à l’entrée du palais présidentiel, en compagnie de la première dame, Chantal Biya.

Les honneurs commencent par l’exécution magistrale de l’hymne national, par la musique de la GP. Puis, Paul Biya s’incline devant le drapeau national, en guise de salutation, avant de monter à bord de la limousine décapotable. Dans sa suite, le Command Car du commandant de la GP. Plusieurs détachements sont au gardeà-vous. Le tapis rouge longe l’entrée principale du Palais de l’Unité jusqu’au perron.

Le chef de l’Etat, chef des armées, passe en revue ces troupes et les salue d’un signe de main. Un autre détachement du Groupement d’honneur de la GP, sabre aux clair, dresse une haie d’honneur jusqu’au perron du Palais de l’Unité.  Dans cet apparat républicain, la GP a contribué avec panache à la beauté de la cérémonie de prestation de serment hier au Palais de l’Unité.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category