Propriété intellectuelle: des outils pour protéger les inventions

En collaboration avec le ministère en charge du Développement technologique, des chercheurs sont en formation depuis hier à Yaoundé.

Celui qui cherche, trouve et sa trouvaille mérite d’être protégée. Ceci permettra non seulement de reconnaitre le génie créateur mais aussi de booster le développement économique et technique d’un pays. Des objectifs qui ne seront réalisables que si l’invention a un brevet.

Sauf que l’obtention de ce précieux outil est la résultante d’une demande. D’où la formation depuis hier à Yaoundé des acteurs du système des brevets à la rédaction des brevets.

L’objectif ici étant d’améliorer la qualité et la quantité des brevets délivrés au Cameroun. « Cet atelier vise à sensibiliser les chercheurs, les responsables d’universités, les instituts de recherche au développement à la propriété intellectuelle mais plus précisément les chercheurs à l’utilisation ou tout au moins au dépôt des demandes de brevet.

L’atelier traitera de la question relative à la procédure de demande auprès de l’Oapi », explique Yves Ngoubeyou, conseiller bureau régional de l’Afrique de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi). Dans les détails, c’est auprès de l’Oapi que les dépôts se font, mais des préalables doivent être remplis.

Il faudrait par exemple que l’invention remplisse des conditions de brevetabilité qui sont : la nouveauté, l’activité inventive et l’application industrielle. L’intérêt de la rencontre est donc tout trouvé : familiariser les chercheurs à l’utilisation du système de la propriété intellectuelle.  

En fait, selon les organisateurs, cette formation trouve son fondement dans un constat établi en 2016 par les états membre de l’Ompi sur la qualité des brevets délivrés par les offices de propriété, et  le taux relativement faible d’enregistrement des brevets dans certains pays.

Il était donc impératif de former les différents acteurs. Au terme de trois jours, les participants auront assez d’outils pour faire protéger leurs œuvres.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie