Mali: les demi-finales dans le viseur

En évitant les Nigérianes au premier tour, les Aigles dames rêvent atteindre pour la première fois le dernier carré

Les Maliennes ont quitté ce jour le centre d’entraînement pour sportifs de Kabala (Mali). En effet, dans leur programme de préparation, c’est aujourd’hui qu’elles rallient le Ghana. Avant d’en découdre sa medi prochain avec le Cameroun, le Mali veut surtout briser le signe indien.

Lors de ses précédentes participations à la CAN féminine de football (2002, 2004, 2006, 2008, 2010, 2016, 2018), le Mali a l’infortune de n’avoir jamais franchi le premier tour. Débarrassées des Nigérianes qui leur avaient infligé une défaite (0-6) lors de la CAN 2016, la capitaine Fatoumata Doumbia et ses coéquipières croient fièrement au dernier carré. Durant la préparation de la CAN 2016, elles avaient affronté par deux fois les Camerounaises avec un bilan d’une défaite (0-1) et un nul vierge.

Pour cette nouvelle campagne, le sélectionneur Mohamed Saloum Houssein va compter sur ses deux attaquantes vedettes que sont Djeneba Daradji et Sebe Coulibaly. Elles étaient présentes au Cameroun il y a deux ans, au même titre qu’Aïssatou Diadhiou et Aminata Doucoure.

Le groupe des joueuses évoluant en France est complété par deux néophytes : Yakare Niakate et Kani Konte. Durant la préparation, les Maliennes ont essentiellement affronté des sections masculines jeunes de clubs maliens. En guise d’encouragements pour leur qualification à la CAN, elles ont reçu un million de F. du Comité de normalisation de la Fédération malienne de football.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category