Coopération Cameroun-Inde: on explore les potentialités en santé

Le sujet était au cœur des échanges hier entre le président de l’Assemblée nationale et le consul honoraire de l’Inde au Cameroun.

L’Inde est devenue une référence en médecine dans le monde. Des traitements de pointe, des médicaments de qualité, un personnel qualifié. Des potentialités qui ont tapé dans l’œil du Cameroun depuis quelques années.

Le président de l’Assemblée nationale (PAN) a voulu en savoir plus sur les moyens d’intensifier les rapports dans ce sens. Le sujet était au cœur de l’audience accordée hier à J. Ravi Kumar, consul honoraire de l’Inde au Cameroun, par le Très honorable Cavaye Yéguié Djibril. Faisant le tour de la coopération entre le Cameroun et l’Inde, le PAN et le diplomate ont discuté des possibilités d’intensifier ces relations dans le domaine de la santé.

« Nous avons discuté des questions de santé avec le président de l’Assemblée nationale. Notamment de l’application des médicaments au Cameroun, des soins médicaux assez avancés avec un plateau technique de qualité », a indiqué le consul Ravi Kumar au sortir de l’audience. Le diplomate a d’ailleurs rappelé qu’une unité indienne de médicaments de très bonne qualité a été créée à Douala. « Les prix y sont abordables et la qualité des médicaments est bonne. Cela a contribué à créer des emplois, en plus d’une valeur ajoutée pour la médecine », s’est-il réjoui. Cette rencontre a également permis aux deux hommes de faire le tour de la coopération entre les deux pays.

Et de se rappeler du soutien mutuel qu’ils s’apportent. Le consul a ainsi relevé qu’une délégation de parlementaire indiens étaient déjà venus au Cameroun dans les années 70, dans le cadre de l’Assemblée parlementaire. De même, il a rappelé le soutien apporté à la candidature du Cameroun lors de l’élection de la présidente du Comité exécutif de l’Association parlementaire du Commonwealth.

Un soutien exprimé jusqu’à ce jour, à en croire le consul J. Ravi Kumar. « Nous pensons que les ressources humaines sont le meilleur investissement pour le développement d’un pays. Ainsi, plus de cent Camerounais se sont rendus en Inde pour des formations dans le secteur du développement des petites entreprises, audit, finances, intelligence artificielle, entre autres », a-t-il ajouté.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie