367 élèves de l'Enam achèvent leur formation militaire

nLa cérémonie de clôture du stage s’est déroulée mercredi 14 novembre 2018 au Centre d’instruction des forces armées nationales de Ngaoundéré en présence du ministre Joseph L

C’est avec un sentiment du devoir accompli que les 367 élèves, parmi lesquels 72 étrangers toutes sections confondues, de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature  ont foulé le sol de Yaoundé hier jeudi par train.

Dans leur tenue militaire, sac à dos et crâne rasé, ils se sont fait remarquer par leurs chants de ralliement. Ils viennent de passer 45 jours de formation militaire au Centre d’instruction des forces armées nationales de Ngaoundéré, région de l’Adamaoua.

Au cours de la cérémonie de clôture de cette période d’apprentissage présidée par le général de division Philippe Mpay en présence du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Joseph LE et du directeur général de l’ENAM, Linus Toussaint Mendjana, ces commandos d’un autre genre ont démontré de quoi ils sont capables.

A travers le crépitement des balles lors de la séance de démonstration de force, ils ont pu neutraliser l’ennemi au cours d’un assaut. Une victoire acquise grâce à la force et l’endurance. A cela se sont ajoutées d’autres séquences, comme ramper sous des fils barbelés, grimper sur l’échelle ou des lianes, sauter dans des trous profonds et en ressortir. Ainsi moulée aux méthodes militaires, Jeanne Ngoune Achia est devenue une personne aguerrie face aux difficultés. 

Pour le Dg de l’ENAM, cette formation permet aux futurs fonctionnaires sur le plan physique de disposer chacun d’un esprit sain dans un corps sain, d’avoir un moral de fer à toute épreuve et sur le plan technique de savoir manipuler de  manière efficace les armes. Après la proclamation des résultats avec 100% de réussite, un défilé militaire a conclu la cérémonie.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie