Pochette- Blacky Carat: le bijou du rap Kmer

Le jeune artiste évoluant dans la musique urbaine réussit à joindre les études et sa passion, la musique

Il est impossible de suivre deux lièvres à la fois. Cette assertion n’effraye pourtant pas Blacky Carat. De son vrai nom Biya Seck Paul Sidney, il est en même temps artiste et étudiant.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

Deux activités qu’il réussit à concilier en surfant entre études et musique, sa passion. « Lorsque mes parents ont appris que je voulais me lancer dans la musique, ils n’ont pas accepté ma décision. Pour eux, il fallait d’abord terminer avec les études. Ça n’a pas été facile de les convaincre, mais quand on est organisé dans tout ce qu’on fait on s’en sort », at-il témoigné.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

De par ses origines (CamerounoSénégalais) Blacky Carat se considère comme un « double Lion, à la fois Indomptable et de la Teranga. L’artiste a été très vite accepté par les fans.

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Depuis l’âge de 12 ans, le jeune garçon, passionné de musique, écrivait des poèmes et faisait des interprétations musicales. Quatre ans plus tard, Blacky connaîtra le studio, en faisant par la même occasion des rencontres avec des professionnels qui l’épauleront plus tard. Décidé à poursuivre sa passion, Blacky Carat se lance totalement dans sa carrière artistique.

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

En début 2016, il surprend le public avec son premier single « Change My Life », en featuring avec Dex Willy. Titulaire d’un baccalauréat en comptabilité et gestion, l’artiste est actuellement en deuxième année en Sciences et Management et compte quatre singles sur le marché.

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category