Une mission de l’UA attendue à Libreville

Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a annoncé le 17 novembre qu'«une mission d'information et d'écoute se rendrait rapidement à Libreville», rapporte RFI. Dans un communiqué, l'Union africaine a appelé au «respect de l'ordre constitutionnel». Cette déclaration intervient après la modification d'un article de la constitution gabonaise pour pallier l'absence du chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba, hospitalisé depuis le 24 octobre en Arabie saoudite. Moussa Faki Mahamat se dit «préoccupé par certains développements en rapport avec la situation sanitaire du chef de l'Etat». Avant de réaffirmer «l'indéfectible attachement de l’UA au strict respect de l’ordre constitutionnel».

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie