Eliminatoires CAN U-23 Egypte 2019: la sélection nationale Espoir devra confirmer l’avantage pris à domicile

Après la victoire 3-0 du match aller du premier tour, la sélection nationale - 23 affronte de nouveau celle du Tchad cet après-midi à N’Djamena.

« Sincèrement, nous reconnaissons la supériorité du Cameroun cet après-midi. Mais à N’Djamena, ce ne sera pas du tout la même partie. Ça je vous le garantis. Ce ne sera pas facile ni pour nous ni pour le Cameroun de jouer ». Une mise en garde formulée vendredi dernier par l’entraîneur tchadien Julien Toukam Ngondjo, qui a immédiatement planté le décor du match de cet après-midi au stade Idriss Mahamat Ouya de N’Djamena.

Pour ce match retour du premier tour des éliminatoires de la CAN U-23 Egypte 2019, la sélection nationale espoir devra confirmer l’avantage pris à domicile. Arrivés hier au petit matin dans la capitale tchadienne, les Lions U-23 ont pris leurs quartiers au Hilton N’Djamena. Pour cette expédition, le sélectionneur national s’est déplacé avec un groupe de 20 joueurs qui ont tenu leur unique séance d’entraînement en milieu d’après-midi. Si aucun bobo n’est enregistré, la situation administrative de Franck Junior Evina attend encore son dénouement. Notamment une correspondance de la fédération allemande de football attendue depuis la semaine dernière.

Supérieur à l’aller sur le plan technique et athlétique, le Cameroun est à 90 minutes d’une qualification pour le deuxième tour de ces éliminatoires. Pour ce faire, poulains du coach Rigobert Song devront afficher un visage similaire à celui de la deuxième période du match aller. A savoir une belle coordination entre les lignes, la détermination à remporter tous les duels. Bien évidemment en évitant toute attitude zélée vis-à-vis d’un adversaire qui va retrouver la plénitude de son effectif devant son public. 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category