Agressions et attaques à main armée. La gendarmerie nationale renforce les mesures de sécurité

Elle a pris des dispositions spéciales visant à contrecarrer toute atteinte à la sécurité des personnes et des biens avant, pendant et après les fêtes de fin d’année.

Face à la montée en puissance des agressions à mains armée à Yaoundé en particulier et le reste du pays en général, la gendarmerie nationale compte apporter une riposte à la dimension du mal. Il s’agit  de continuer à accomplir les missions quotidiennes qui est notamment celle de garantir la sécurité des biens et des personnes, ceci en apportant des réponses spécifiques aux actes d’insécurité orchestrés par des  malfaiteurs.  Pour ce faire, les services centraux de la gendarmerie nationale ont adopté un train de mesures dont la stricte mise en œuvre devrait dissuader les hors la loi. Ces mesures  entrent également dans le cadre du maintien de la paix et de la sécurité en période des fêtes de fin d’année qui seront célébrées cette année dans un contexte particulier dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Il s’agit, selon notre source, de « l’activation de la recherche du renseignement prévisionnel, du quadrillage des villes avec la densification et la multiplication des patrouilles diurnes et nocturnes, des patrouilles pédestres et motorisées, des opérations de bouclage des quartiers criminogènes en liaison avec les autorités administratives ».

Dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et dans celles du grand nord, des opérations d’escorte des véhicules de transport public  seront mises sur pied. Sans oublier la lutte contre l’insécurité routière qui va s’intensifier pendant cette période.

Les populations ont un rôle important à jouer dans la mise en œuvre de ces mesures sécuritaires. Elles qui sont appelées à fournir tout renseignement susceptible d’aider les éléments de la gendarmerie. L’implication des populations passe également par leur capacité à être proactives à travers l’usage systématique du 113 qui est l’outil d’alerte mis à leur disposition pour des situations de détresse. L’objectif escompté est d’éradiquer, si non de réduire cette menace à sa plus simple expression

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category