Domaines, cadastre et affaires foncières: 17 milliards de F pour moderniser le cadastre

Jacqueline Koung à Bessiké a présenté les priorités de son département ministériel hier devant la commission des Finances et du Budget.

Le document présentant les activités que le ministre du Domaine, du Cadastre et Affaires foncières (Mindcaf) aura à mener en 2019 est assez exhaustif. L’enveloppe budgétaire sollicitée pèse 17,755 milliards, quand les financements extérieurs sont de 2,5 milliards. Le budget d’investissement est de 4,186 milliards, contre 13 milliards pour le fonctionnement. Tout cet argent va donc permettre de réaliser les orientations données par le président de la République dans sa profession de foi au cours de la dernière élection présidentielle et dans son discours au cours de la prestation de serment le 06 novembre dernier. Il sera entre autres question de poursuivre la densification du réseau géodésique national, la réalisation des travaux des commissions administratives de délimitation cadastrales de la ville de Yaoundé, le relèvement du plateau technique du cadastre dans la ville de Yaoundé. Tout comme un appui sera donné au projet de modernisation du cadastre et au climat des affaires. Parlant du programme de protection et de développement du patrimoine de l’Etat, on compte achever l’estampillage sur 10 000 bâtiments administratifs inventoriés, 30 000 bâtiments es tampillés, la poursuite de l’opération de réhabilitation des édifices publics et des logements administratifs. Autre priorité du Mindcaf : l’amélioration du climat des affaires étant donné que le patrimoine foncier est un élément important du bon fonctionnement des affaires. Un guichet unique permettant de faire des opérations fiscales et domaniales dans le même bureau sera également fonctionnel dès 2019.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie