231 télécentres ouverts au Cameroun

Nombre d’entre eux restent non fonctionnels. Plusieurs difficultés à l’origine de cette situation.

Depuis le lancement des télécentres communautaires polyvalents au Cameroun en 2006, rien ne s’est vraiment passé comme prévu. « L’expérience n’a pas été très positive. Il s’avère que ce projet a connu quelques difficultés et a fait l’objet d’une interruption. Certains télécentres se plaignent qu’ils n’ont pas de contrats. Il n’y a même pas d’activités parce que après la construction et l’équipement des télécentres, il s’est trouvé soit qu’il n’y a pas d’énergie électrique, soit qu’il n’y a pas Internet. Vous n’allez pas payer les salaires des gens dans les structures qui ne fonctionnent pas », a indiqué le Minette Libom Li Likeng, Minpostel. Outre ces dysfonctionnements, on notait aussi la vétusté de certains équipements informatiques, les cas de cambriolage, l’abandon des postes par certains personnels, l’absence de ressources financières.

Dès lors, le Premier ministre a commandé un audit comptable, financier et stratégique pour évaluer l’impact de ce projet sur le développement des communautés rurales. A l’heure actuelle, indique le Minpostel, les rapports de l’audit sont rendus et les recommandations sont en train d’être consolidées. Il est question au final de « dégager les modèles économiques permettant de relancer ce programme, avec en perspectives de nouvelles orientations ». D’après des informations recueillies à bonne source, le nombre de télécentres actuellement existant sur le territoire est de 231 télécentres, soit 177 Tcp, 52 points d’accès numériques et 02 centres agricoles numériques.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category