Personnes handicapées: Le Minas encourage l'autonomisation

En présidant la 27e édition de la Journée internationale dédiée à cette couche vulnérable le 3 décembre 2018, elle a invité les communautés nationale et internationale à les accompagner dans ce sens.

Des sketchs, danse, remise des diplômes et discours ont meublé la célébration de la 27e édition de la Journée internationale des personnes handicapées hier à Yaoundé. Placé sous le thème : « Autonomiser les personnes handicapées et assurer l’inclusion et l’égalité », l’événement était l’occasion pour Pauline Irène Nguene, ministre des Affaires sociales (Minas) qui présidait la cérémonie, de dérouler les actions menées par le gouvernement en faveur de cette couche sociale. Selon le chef de ce département ministériel, l’autonomisation des personnes handicapées passe par la mise en application effective des lois et règlements relatifs à la protection et à la promotion de cette cible.  C’est pourquoi, le Minas travaille en collaboration avec ses homologues de la Santé, de l’Education, de l’Emploi et de la Formation professionnelle ainsi qu’avec des partenaires internationaux. Dans ces domaines, des avancées perceptibles ont été réalisées.

Concernant l’éducation, c’est la pédagogie inclusive qui est mise en avant. La concrétisation de cette politique est perceptible à travers la création de 68 écoles inclusives pilotes sur l’étendue du territoire national par le ministère de l’Education de base. Le ministère des Enseignements secondaires quant à lui a permis la création des écoles normales spécialisées destinées à outiller les instituteurs à l’encadrement des apprenants avec handicap. Des avancées remarquables ont aussi été notées dans le domaine du recrutement des personnes handicapées. Depuis 2008, le Minas a élaboré une étude sur les métiers accessibles aux personnes handicapées par le type de déficience. Il prévoit dans les prochains jours, une concertation avec le ministère de la Fonction publique et de la Reforme administrative au sujet de la prise en compte de l’approche handicap lors des recrutements. Dans les domaines culturels et politiques aussi on note quelques évolutions. Toutefois, des efforts restent à faire. L’accès aux édifices publics reste à améliorer.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category