Bureau des Nations unies aux droits de l'Homme du Burundi: Bientôt la fermeture

Les autorités burundaises ont servi une note verbale à Garry Conille, coordinateur résident de l'Organisation des Nations Unies à Bujumbura le mercredi 5 décembre 2018. Une correspondance au sein de laquelle il a demandé la fermeture à Bujumbura du Bureau des Nations-unies aux droits de l'Homme. D'après une source de l'ONU, l'office dispose de deux mois pour s'exécuter.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category