Assemblée nationale : Du sang neuf

Promus récemment par arrêté du PAN, les nouveaux responsables ont pris fonction hier au cours d’une cérémonie présidée par le secrétaire général de la Chambre, Désiré Geoffroy Mbock.

Sa casquette de pionnière, en sa qualité de première directrice de l’Institut parlementaire d’Afrique de Yaoundé (IPAY), a fait d’elle une vedette hier à l’Assemblée nationale. Mme Ndongo Seh Hélène Epse Noukong, nommée le 3 décembre dernier par le président de l’Assemblée nationale, a été installée par le Secrétaire général de la chambre, Désiré Geoffroy Mbock. Et comme on pouvait s’y attendre, d’importantes missions ont été prescrites à la promue. En effet, dans son discours d’installation, Désiré Geoffroy Mbock a d’abord tenu à saluer le rôle de cheville ouvrière du projet de l’IPAY qu’a joué Mme Ndongo Seh Hélène Epse Noukong. A ce titre, la première directrice de cet institut, a reconnu le SG, a l’étoffe et la carrure pour mener à bien ses missions. Cellesci, a résumé Désiré Geoffroy Mbock, consiste à « sortir l’IPAY des fonds baptismaux pour le mettre sur orbite et le mettre en musique. » Par ailleurs, elle doit s’employer à mettre en œuvre la vision que le Très honorable Cavaye Yéguié Djibril a du renforcement des capacités des personnels de la chambre et de la formation aux métiers de l’administration parlementaire au profit d’étudiants venus d’horizons et de pays divers.

Autre responsable nommé, le directeur de l’administration générale (DAG), Médard Mvondo. A cet administrateur d’assemblée, le Secrétaire général a rappelé ses principales missions : la gestion administrative des parlementaires et du personnel ; la formation et le perfectionnement ; la mise en œuvre de la réglementation et la gestion du contentieux. Au regard de l’urgence de ces chantiers, il a été prescrit au nouveau DAG de se mettre instamment au travail, en s’appropriant dès à présent tous les textes réglementaires. Par ailleurs, il est attendu de Médard Mvondo rigueur et fermeté afin que règne la discipline dans les rangs des personnels. A tous les autres collaborateurs nommés par le PAN, le secrétaire général a prescrit abnégation et engouement au travail. Il leur a rappelé les principes cardinaux de respect de la hiérarchie, de l’éthique et de la déontologie administrative, clés indispensables pour le rayonnement pour le rayonnement de l’Assemblée nationale.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category