Extrême-Nord: rendez-vous sur les berges du Logone

Les dispositions sont prises afin d’accueillir les populations qui, comme les deux dernières années, vont passer d’agréables moments sur les berges du Logone à Vonaloum.

Pour la troisième année consécutive, la localité de Vonaloum, sise à 7 km de Yagoua, chef-lieu du département du Mayo-Danay, offre ses charmes au public. C’est une bourgade située sur les berges du fleuve Logone qui sépare le Cameroun et le Tchad. La plage de Vonaloum est un site qui, à longueur de journée, distille de l’air frais. Depuis 2016, une jeune élite du coin, Blaise-Albert Ngueslna, par ailleurs artiste-musicien, est en train de transformer les abords du fleuve Logone en un véritable site touristique. Malheureusement, la mise en place d’attractions diverses en ce lieu ne s’effectue qu’à la faveur des fêtes de fin d’année. C’est sans doute le choix du promoteur qui, il faut le dire, n’est qu’à ses premiers pas. Les deux premières éditions ont connu la participation de nombreux visiteurs venus aussi bien de la région de l’Extrême-Nord que du Tchad.  Ici, un accent particulier est mis sur la valorisation de la culture massa dont fait partie Blaise-Albert Ngueslna. 

A la plage de Vonaloum, le public a de quoi se régaler tout au long de la journée. Les attractions telles que la lutte traditionnelle, la course à pirogue, la natation, la pêche à la ligne, les prestations artistiques se disputent la vedette. Que dire de la gastronomie ! C’est le lieu de présentation des mets traditionnels du terroir et même des mets exotiques. Véritable point de régal pour les fins gourmets. Et que dire des disciples de Bacchus ! La bière traditionnelle, le ‘’bil-bil’’ y occupe une bonne place. Selon Blaise-Albert Ngueshlna, le promoteur de ce site d’évasion, des dispositions sont en train d’être prises pour agrémenter, mieux que par le passé, le séjour des populations qui viendront passer les fêtes de fin d’année dans cette banlieue de la ville de Yagoua. « Avant la fête de la nativité, tout sera prêt sur le site. Les bâches, les parasoleils, le matériel pour la fabrication des stands se met progressivement en place », nous a-t-il confié. Cet espace de distraction s’ouvre au public à partir du 26 décembre 2018.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category