Fecafoot: le nouvel exécutif chez Bidoung Mkpatt

Le président Seidou Mbombo Njoya et ses vice-présidents ont été reçus hier en mi-journée par la tutelle.

Quelques minutes après leur installation à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), le président Seidou Mbombo Njoya et trois de ses quatre vice-présidents que sont Boubakary Alim Konate, Céline Eko et Abbo Mohamadou ont été reçus en audience hier par le ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP), Bidoung Mkpatt. Au-delà des félicitations de la tutelle, il était aussi question pour le ministre des Sports de marquer sa satisfaction au terme du processus électoral qui a permis d’avoir un nouvel exécutif à la Fécafoot. « On peut désormais dire que le président est là ! Quand il faudra faire face à l’adversité, vous aurez tour mon soutien », a confié le ministre Bidoung Mkpatt.

Devant le président du désormais ex-Comité de normalisation, Me Dieudonné Happi, qui était également présent, le ministre des Sports a souhaité que le nouveau président puisse fédérer toutes les intelligences et les énergies nécessaires et qu’il apporte aussi l’apaisement. Pour sa part, le président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya a précisé : «On ne peut pas fonctionner sans l’appui et l’accompagnement de la tutelle. Je prends l’engagement de poursuivre dans cette voix. Nous sommes sensibles à votre message. Nous espérons qu’on arrivera à mettre un terme à cette avalanche de procédures qui ne profitent pas au mouvement sportif national ».

Au sortir de cette audience qui avait également les allures de prise de contact, le président de la Fecafoot a reconnu que le chantier le plus urgent est le démarrage du championnat national de football, Elite One et Elite Two. «On va s’enquérir de la situation et discuter avec le président de la Ligue de football professionnel du Cameroun », conclut Seidou Mbombo Njoya.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category