Coup d’envoi le 26 janvier: Championnat Elite One

C’est l’une des principales résolutions de la tripartite Fecafoot-Lfpc-clubs professionnels tenue hier à Yaoundé.

Pour une première dans son mandat, Seidou Mbombo Njoya a joué le rôle d’arbitre. Il était en effet question hier au siège de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) à Yaoundé au cours de la réunion de concertation et de prise de contact qu’il présidait.

Autour de lui, des membres du comité exécutif de la Fecafoot, les représentants de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) avec à leur tête le général Pierre Semengue et 24 présidents de clubs engagés en Elite One et Two.

Au tableau des débats, étaient inscrits la situation des championnats Mtn Elite One et Two ainsi que leurs dates de démarrage, le climat social au sein de la Ligue, le cas des procédures pendantes devant les juridictions nationales, la mise sur pied d’une plateforme réflexive sur l’avenir de la Lfpc.

Selon le communiqué final qui a sanctionné le conciliabule, sept décisions majeures se sont dégagées au terme d’échanges « contradictoires, francs et constructifs ». A l’unisson, les différents protagonistes présents ont convenu du démarrage du championnat Mtn Elite One pour le 26 janvier prochain.

En Mtn Elite Two ce sera le 30 janvier. Comparativement à l’exercice précédent, le nombre de clubs devant y participer reste inchangé. A savoir 18 en Mtn Elite One et 15 en Mtn Elite Two. La Fecafoot a décidé de l’octroi à la Ligue et aux clubs, d’une subvention pour le démarrage du championnat.

Le montant de la dite subvention n’a toutefois pas été précisé. Sur le théâtre judiciaire, le président de la Ligue, le général Pierre Semengue a accepté de retirer les plaintes à l’encontre des présidents Faustin Domkeu (New stars de Douala) et Gaspard Alex Owona (Renaissance de Ngoumou).

Un retrait intervenu après les excuses à lui pré sentées par ces derniers. Une session du conseil d’administration est fixée pour le 11 janvier prochain. C’est au cours de celui-ci que sera program mée la prochaine assemblée générale ordinaire conformément à ses textes statutaires. L’AG, à son tour, devra inscrire à ses travaux, l’élection de ses représentants à l’assemblée générale de la Fecafoot. Enfin, il a été créé un comité ad hoc chargé de jeter un regard prospectif sur la Lfpc. Il est pré Ça

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category