42e séminaire annuel des évêques: Priorité à la formation des catéchistes

C'est l'une des recommandations faites samedi 12 janvier lors de la clôture du conclave des prélats à Yaoundé.

Tout au long du 42e séminaire annuel des évêques du Cameroun qui s'est achevé samedi, 12 janvier 2019 à Yaoundé, il ressort que la catéchèse fait partie intégrante de la mission de l’évangélisation. Une mission que le Christ a confié à ses apôtres et à ses successeurs que sont les évêques. Et ce sont les prêtres, les religieux et religieuses, les laïcs qui doivent participer à cette mission. C'est pourquoi l’enseignement catéchétique qui a connu une évolution rayonnante dans l’église camerounaise, si l’on s’en tient au nombre de baptisés, de sacrements conférés, de laïcs engagés, de prêtres ordonnés, de paroisses créées entre autres, sans oublier la maturité de la Conférence épiscopale du Cameroun doit se poursuivre. Pour mieux comprendre le sujet, il a fallu pas moins de six communications présentées aux évêques. Des échanges qui ont été nourries par des débats au cours de ces travaux.

Lors de la clôture de cette rencontre placée sur le thème: "  la catéchèse dans l'Eglise du Cameroun. l'état de la question", les  évêques du Cameroun ont été unanimes sur la formation des cathéchistes. Ceci parce que même si les mutations du monde et les défis auxquels font face les populations, ont un impact sur les missions d’évangélisation de l’église, il faut  revoir les méthodes et les moyens de mettre en œuvre  l’enseignement catéchétique. De même qu’il est impératif d’explorer de nouveaux champs où la catéchèse peut s’investir. Le monde digital, les réseaux sociaux, les médias et les arts entre autres sont des filons à exploiter. Seulement, pour y parvenir, cela nécessite l’engagement de tous les fidèles, protagonistes et destinataires de la catéchèse, dans l'annonce de l’évangile et  de l'ouverture à la grâce de l’Esprit saint.

En marge de ce thème central, les évêques ont aussi effectué le point sur le synode des jeunes à Rome, la pastorale de la famille, le document de synthèse sur la présidentielle du 7 octobre au Cameroun, les Journées nationales des jeunes de juillet 2018 tenues à Garoua. La levée de fonds organisée par la Fondation Caritas n'était pas en reste. En l'honneur de la mémoire de Mgr Dieudonné Bogmis décédé, les évêques du Cameroun ont manifesté leur solidarité ecclésiale en effectuant un pèlerinage sur la tombe  de Mgr Dieudonné Bogmis le 10 janvier. A cette occasion, ils ont célébré une messe pontificale en la cathédrale Notre Dame de Fatima d’Eséka pour le repos de son âme. Le rendez-vous pour le prochain séminaire a été pris du 4 au 11 janvier 2020 dans le dioèse Obala.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category