Société nationale de raffinage : de nouveaux dirigeants en poste

Ndoh Bertha, présidente du conseil d’administration et Simo Njonou, directeur général ont été désignés et installés hier à Limbe par le ministre de l’Eau et de l’Energie.

Jean Paul Simo Njonou est désormais le directeur général de la Société nationale de Raffinage (Sonara) et Ndoh Bertha, née Bakata, en est la présidente du Conseil d’administration. Les deux hauts responsables ont été désignés et installés dans leurs fonctions respectives hier. C’était au cours d’une session extraordinaire du Conseil d’administration présidée au siège de la Sonara à Limbe, par Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’Energie.

Aux promus, le Minee a rappelé la volonté du gouvernement de voir la Sonara approvisionner le pays en permanence, d’où les importants investissements consentis ces derniers temps pour le renforcement des capacités de cette entreprise. Pour ce faire, selon Gaston Eloundou Essomba, la Sonara doit « travailler en synergie avec la Société camerounaise des Dépôts pétroliers ».

Tout en remerciant le chef de l’Etat pour la confiance placée en elle et en la femme camerounaise, Ndoh Bertha a affirmé qu’elle ferait de son mieux pour accomplir la mission à elle assignée. Quant au nouveau DG, il a dit être prêt à tout mettre en œuvre pour « éviter une rupture du marché en approvisionnement des produits pétroliers ». Pour y arriver, il compte sur le travail d’équipe.

Titulaire d’un doctorat en droit et en économie des entreprises entre autres, Jean Paul Simo Njonou était jusqu’à sa nomination, président du conseil d’administration du Port autonome de Kribi, en plus d’être un chargé de missions à la présidence de la République, qu’il représentait au sein du conseil d’administration de la Sonara. Il remplace à ce poste Ibrahim Talba Malla promu, le 4 janvier dernier au poste de ministre délégué à la présidence de République chargé des Marchés publics. Quant au nouveau PCA, elle est l’un des conseillers spéciaux du Premier ministre chef du gouvernement. On la connaît surtout pour le travail abattu à la tête du comité de coordination et de suivi de la réalisation des projets prioritaires de la zone de Bakassi. Mme Ndoh Bertha remplace John Ebong Ngolle.  

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category