Gbagbo et Blé Goudé sont libres

A la majorité de ses membres, la Chambre de la Cour pénale internationale (CPI) a rejeté hier la requête du procureur demandant le maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé après leur acquittement mardi.

Accusés de «crimes de guerre et crimes contre l’humanité» durant la crise postélectorale de 2011, l’ancien président ivoirien et son ancien ministre de la Jeunesse et leader du mouvement les Jeunes patriotes respirent à nouveau l’air de la liberté au terme d’un procès ouvert à La Haye le 28 janvier 2016.

Pour le moment, l’on ignore encore si les deux personnalités retourneront immédiatement en Côte d’Ivoire où Laurent Gbagbo et trois de ses anciens ministres ont été condamnés en janvier 2018 à 20 ans de prison.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie