Gouvernement du 4 janvier : Paul Biya mobilise son équipe

Le président de la République, a présidé hier au Palais de l’Unité, un conseil des ministres qui a permis de définir les priorités.

Le Palais de l’Unité avait hier en fin de matinée, des airs de rentrée. Rentrée gouvernementale, douze jours après le réaménagement de l’équipe qui a vu Joseph Dion Ngute arriver aux commandes du nouveau gouvernement. Il était environ 10 h 10 mn lorsque Philippe Mbarga Mboa, ministre chargé de mission à la présidence de la République, a fait son entrée au perron du Palais de l’Unité, ouvrant ainsi le bal de l’arrivée des ministres, ministres délégués et secrétaires d’Etat. Comme s’ils s’étaient passé le mot, un cortège d’une quinzaine de véhicules ayant à leur bord les membres du gouvernement est accueilli par le protocole d’Etat quelques minutes plus tard. Il est 10 h 25 mn lorsqu’arrive le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute. Tout ce beau monde est conduit vers le 3e étage où se trouve la salle des Conseils ministériels. 11 h très précises, le président de la République fait son entrée dans la salle. Peut alors s’ouvrir le premier conseil des ministres de l’ère des Grandes opportunités inaugurée le 6 novembre 2018 avec la prestation de serment de celui qui, aux termes de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, a recueilli la majorité des suffrages de ses compatriotes : Paul Biya.

Un seul point à l’ordre du jour de cette première rencontre : la communication spéciale du président de la République. Mieux, le chef de l’Etat va profiter de ce premier contact avec l’ensemble du gouvernement réaménagé pour lui tracer sa feuille de route. Le propos présidentiel est résumé plus tard par le nouveau Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute. Paul Biya qui, dans le discours inaugural de son septennat n’avait pas manqué de souligner que les sept prochaines années pourraient être parmi les plus importantes de l’histoire de notre pays depuis l’indépendance est clair sur ce qu’il attend de l’équipe gouvernementale réaménagée le 4 janvier dernier : collégialité, solidarité et ardeur au travail. Le Premier ministre, chef du gouvernement s’engage, au nom de l’équipe qu’il dirige, à appliquer à la lettre les directives du président de la République.

Interrogé sur les priorités qui vont sous-tendre les actions de l’équipe qu’il dirige désormais, Joseph Dion Ngute est tout aussi clair. Trois domaines vont retenir l’attention du nouveau gouvernement : l’économie, la sécurité et les jeunes. Des priorités qui se situent bien en droite ligne du message de fin d’année du chef de l’Etat à la nation. Il est notamment question de conforter le taux de croissance de l’économie camerounaise qui a su faire preuve de résilience, malgré un environnement international parfois difficile. Une croissance économique qui n’est possible que dans un environnement où règnent la sécurité et la paix. Joseph Dion Ngute et les membres de son équipe savent qu’ils doivent tout faire pour ramener la paix et la stabilité sur l’ensemble du territoire national, et particulièrement dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest où le chef de l’Etat n’a eu de cesse de multiplier des initiatives pour un retour à la stabilité. Le retour de la paix et la stabilité sur l’ensemble du territoire national devrait donner plus de vigueur à un autre chantier qui tient à cœur le président de la République : l’avenir de la jeunesse camerounaise. Celle-ci a notamment besoin d’emplois. On pouvait donc comprendre l’engagement du gouvernement par la voix de son chef, Joseph Dion Ngute, qui entend tout mettre en œuvre afin d’apporter satisfaction à ces attentes du président de la République et du peuple camerounais. La feuille de route étant désormais tracée, il ne reste plus aux uns et aux autres qu’à se mettre au travail.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie