Billets d’accès aux stades: six points de vente de billets à Yaoundé

Les premiers tickets sont écoulés depuis mardi au Commissariat de Mokolo, à l’INJS, à la Fecafoot, au Minsep, au stade Omnisports, et au palais des Sports.

3000 pass mis en vente mardi. 20 vendeuses pour écouler les tous premiers tickets de la 10e édition de la coupe d’Afrique des nations de football féminin. Louis Destin Mvogo a appris l’annonce. A la guérite du ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep), il trépigne d’impatience. Il veut avoir son ticket pour le match d’ouverture du 19 novembre prochain entre le Cameroun et l’Egypte. Pas de chance pour lui, le service n’est pas encore ouvert. Célestine Etoumou Fama, vendeuse, vient à peine de décharger son lot. Elle doit commencer son service à la guérite du Minsep ? Ou ailleurs, la précision se fera aussi. Mais, avant, il faut terminer la paperasse. 
Au Minsep, des agents de sécurité affirment que depuis 8h hier, ils n’arrêtent pas de recevoir des citoyens en quête d’un pass. Louis Destin Mvogo, lui, se contente pour un début, « de l’achat du billet du match d’ouverture. Je vais prendre les tickets pour le virage. C’est abordable », explique-t-il. Les prix des billets d’accès au stade, du 19 novembre (ouverture) au  3 décembre (finale), se présentent, en effet, comme suit : 1000 F  pour les virages, 2000 F pour les tribunes A et B et 5000 F pour la sous-tribune présidentielle. Les espaces dits V-VIP et la tribune présidentielle seront accessibles sur invitation. Pas de panique pour les supporters du Sud-Ouest. « A Limbé, les billets seront vendus à partir du 13 novembre prochain puisque la compétition débute dans la ville le 20. En plus, nous devons gérer le dernier match international des Lions prévu de ce côté », explique Jules Eloi Mindjeme, directeur du développement des sports de Haut niveau au Minsep et responsable de la commission billetterie.
Information recoupée auprès  du Ministère des Sports, Louis Destin Mvogo apprend qu’il devra attendre parce que « toutes les vendeuses doivent signer des papiers avant de commencer à vendre ». A la guérite du Minsep, au palais polyvalent des Sports  (direction du tournoi), à l’INJS, au siège de la Fédération camerounaise de football à Tsinga, voire au Commissariat de Mokolo, la règle est la même pour tous.  Pour des besoins de comptabilité, « la vente est prévue de 9h à 15h. Les vendeuses doivent rentrer à la base pour que ceux qui sont chargés des recouvrements le fassent. Selon que la demande sera forte, nous allons multiplier les points de vente donc, les vendeuses. Nous voulons que la cérémonie d’ouverture se passe à guichets fermés », explique Jules Eloi Mindjeme. La Commission billetterie se dit prête à assurer la bonne gestion des 240 000 tickets imprimés.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie