Carnet diplomatique : on célèbre le couple franco-allemand

Le 56è anniversaire du Traité de l’Elysée a été commémoré vendredi dernier par les diplomates des deux pays.

Une vielle amitié et un compagnonnage qui résistent à l’épreuve du temps. Ainsi vont les relations entre la France et l’Allemagne depuis de nombreuses décennies. Vendredi dernier à Yaoundé, les ambassadeurs des deux pays se sont retrouvés à La Résidence de France à Yaoundé pour célébrer le 56è anniversaire du Traité de l’Elysée qui a consacré de façon solennelle une nouvelle manière de voir la relation entre la France et l’Allemagne. Le « traité d’amitié franco-allemand » a été signé le 22 janvier 1963 par le président de la République française, le Général de Gaulle et le Chancelier fédéral allemand, Konrad Adenauer. Le traité de l’Elysée a scellé la réconciliation entre la France et l’Allemagne et fixé les modalités de la coopération bilatérale entre les deux pays, après plusieurs années d’animosité.

Depuis cette période le couple franco-allemand est solide. Le traité dont on célébrait l’anniversaire prévoit notamment que les chefs d’Etat ou de gouvernement des deux pays se rencontrent au moins deux fois par an. Les ministres en charge de plusieurs départements stratégiques se rencontrent aussi régulièrement. Davantage, cette coopération est étendue en matière de politique extérieure, de sorte que l’Allemagne et la France s’emploient autant que possible, à harmoniser leur position sur tous les problèmes d’intérêt commun. Au-delà de l’Histoire, la relation entre la France et l’Allemagne est celle de deux peuples frères qui s’apprécient. Néanmoins, il subsiste entre les deux une saine rivalité a relevé l’ambassadeur d’Allemagne au Cameroun, Hans-Dieter Stell. Le domaine du sport en est une illustration a-t-il précisé.

Pour Gilles Thibault, l’ambassadeur de France au Cameroun, la coopération bilatérale entre la France et l’Allemagne est au service de l’Europe. Elle n’a pas un caractère exclusif et est ouverte à d’autres pays européens et même au-delà de l’Europe. Dans ce cadre, le Cameroun qui entretient de bonnes relations avec les deux pays peut en témoigner, ont insisté les deux diplomates français et allemand. Du reste, la cérémonie de vendredi dernier à La Résidence de France qui s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement camerounais et de nombreux diplomates accrédités au Cameroun est un témoignage du rôle que la France et l’Allemagne veulent jouer ensemble dans le monde.

Ce mardi 22 janvier, la France et l'Allemagne signeront le traité d’Aix-la-Chapelle, qui doit prolonger le traité de l'Elysée de 1963. Ce nouveau traité s’appuiera sur le socle fondateur du Traité de l’Élysée de 1963, qui a largement contribué à la réconciliation historique entre les deux pays, pour viser un nouvel objectif de convergence accrue entre la France et l’Allemagne et les préparer aux défis auxquels ils sont confrontés au XXIe siècle.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie