Lutte antiterrorisme: des parchemins pour plus de 100 officiers

Ils ont reçu leurs parchemins de fin de formation des mains du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie nationale le 17 janvier à Yaoundé.

Jour de fête pour des officiers de la Gendarmerie nationale. Ils ont reçu leurs attestations de fin de formation en lutte anti terroriste au Camp Yeyap à Yaoundé, le17 janvier 2019. Ceci après plusieurs semaines d’apprentissage dans le cadre des stages du 6e Certificat d’aptitude technique n°2 anti terroriste couplé au 12e Certificat d’aptitude technique n°2 de spécialistes et d’imprégnation au système Hélios des opérateurs de transmissions de la Gendarmerie nationale. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie nationale (SED), Galax Etoga. Les troubles sécuritaires observés dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ne laissent aucun répit aux pandores. De même que le grand banditisme, la criminalité et la montée de la consommation de la drogue. Résolue à tordre le cou aux exactions de ces ennemis dela République, la Gendarmerie nationale met tout en oeuvre pour doter son personnel de connaissances requises afin de répondre efficacement aux exigences opérationnelles de l’heure.

Sur un tout autre plan, le système des troupes en opération dépendant largement de leur communication, la Gendarmerie nationale a décidé de se lancer dans la modernité. Ceci en outillant ses hommes aux TIC. C’est dans ce cadre qu’une vingtaine de personnels de transmission ont suivi, pendant quatre semaines, le stage d’imprégnation aux techniques Hélios. « J’ai la ferme conviction que vous appréhendez l’espoir et les attentes placés en vous. Attentes à la fois de vos chefs et des populations confrontées au quotidien aux difficultés d’ordre sécuritaire.Vous devez désormais prouver vos nouvelles aptitudes par votre efficacité dans le service en posant des actes qui rehaussent l’image de la Gendarmerie nationale et contribuent à la protection des personnes et de leurs biens », a exhorté le SED.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category