Minsep: infrastructures, les élections au menu en 2019

Déclaration du ministre des Sports et de l’Education physique, Pr Narcisse Mouelle Kombiau, au cours de la cérémonie de présentation des vœux jeudi dernier.

Un lapsus et voilà l’assistance présente au Palais polyvalent des sports de Yaoundé (PAPOSY) qui lance une clameur, puis applaudit. « Nostalgie, nostalgie, quand tu nous tiens », répond alors le Pr Narcisse Mouelle Kombi. Il faut dire que le temps d’une phrase, il s’est encore cru au ministère des Arts et de la Culture.

Mais la réaction de ses collaborateurs lui rappellera qu’il est bien le nouveau ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep). C’est d’ailleurs en cette qualité qu’il recevait, jeudi dernier au PAPOSY, les vœux de Nouvel an des services de son département.

Et aussi des structures rettachées à l’instar de l’Académie nationale de football, de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports, ou encore des fédérations sportives. Au-delà des médailles réservées à certains personnels comme l’inspecteur général des services, Daniel Dissaké, et le boxeur Issa Hamza, ainsi que des départs à la retraite, l’enjeu de cette cérémonie était ailleurs.

Narcisse Mouelle Kombi a en effet rappelé aux uns et aux autres à quel point l’année 2019 est importante pour le Cameroun sur le plan sportif. Le Minsep a ainsi annoncé l’accélération des chantiers de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives. « Il y a là des enjeux de fierté, de crédibilité et d’honneur pour le Cameroun », dixit le Pr. Mouelle Kombi.

L’encadrement du mouvement sportif dans son ensemble et le suivi des athlètes lors des compétitions internationales devraient se poursuivre. D’ailleurs, le Minsep se prend à rêver « de victoires de nos valeureux Lions indomptables à la CAN 2019 en Egypte ». L’organisation des élections au sein des fédérations, que les acteurs appellent de tous leurs vœux, constitue l’une des principales priorités pour le patron des sports.

C’est pour cela qu’il a milité pour une meilleure appropriation de la loi portant organisation et promotion des activités physiques et sportives. Dans cet objectif, il pourra compter sur l’appui de son secrétaire général, Zachée Benga. Ce dernier l’a en effet assuré de sa collaboration au moment de présenter le bilan sportif de 2018. Un bilan marqué par 395 médailles glanées dans une centaine de compétitions.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie