Minmidt : Gabriel Dodo Ndoke prend le pouls

Le ministre a visité les services centraux de son département ministériel pour une prise de contact mardi à Yaoundé.

Le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoke a effectué mardi à Yaoundé, une visite de prise de contact des services centraux de son département ministériel. La première étape a été effectuée à la direction des mines, de la géologie, et au centre des analyses de l’information géologique et minière à Nkolbisson. Le Minmidt a interrogé sur le fonctionnement de chaque service, et des difficultés auxquelles le personnel fait face. A chaque fois, il a pris le temps d’écouter, de poser des questions et d’encourager le personnel. A l’issue de cette première phase, Gabriel Dodo Ndoke s’est dit satisfait du tour effectué. Il a tout de même indiqué que des efforts sont à fournir pour améliorer le cadre de travail et augmenter les capacités techniques d’intervention du ministère.

En fait, le véritable problème comme a constaté Gabriel Dodo Ndoke à Nkolbisson, est celui de l’étroitesse. L’exigüité des lieux empêche les employés de se mouvoir aisément. Par ailleurs, la fouille des archives est un véritable casse-tête. La plupart des documents étant entassés dans les couloirs et cages d’escaliers. Autres difficultés, celles de l’appareillage, le manque d’eau et surtout les coupures d’électricité. Néanmoins, le responsable des lieux a indiqué que des voies et moyens étaient en train d’être trouvés pour que le personnel puisse être logé ailleurs. Le Minmidt s’est plutôt réjoui de l’existence d’une ludothèque, sorte de présentoir où sont logées les pierres précieuses. A la Direction du Cadastre minier à Bastos, le ministre s’est surtout intéressé au logiciel. Un problème de numérisation des documents miniers se pose. Selon lui, c’est un outil stratégique dont le fonctionnement devrait bénéficier de toutes les attentions nécessaires. A ce sujet, il a souligné l’importance de l’accès à la maîtrise de l’information minière. Un dossier « qu’il faudra inscrire dans l’ordre d’extrême priorité ». A la Direction du Développement technologique et de la propriété industrielle au quartier Ngousso, le problème d’espace ne semble pas se poser. Globalement, tout va pour le mieux. Après la visite des services, le Minmidt a tenu une séance de travail avec les responsables des lieux.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category