Minas : la protection sociale d’abord

Mardi lors de la présentation des vœux de Nouvel an, le ministre a demandé à ses collaborateurs de tout mettre en œuvre pour faire face aux défis de 2019.

En 2019, au ministère des Affaires sociales (Minas), priorité  est donnée à la modernisation du dispositif de protection des personnes socialement vulnérables. Mardi, lors de la cérémonie de présentation des vœux, le ministre Pauline Irène Nguéne a révélé les grandes lignes de sa feuille de route pour l’année. Concernant les personnes handicapées, il sera question d’aller au-delà de la simple vulgarisation des textes d’application pour assurer l’effectivité des mesures concrètes et spécifiques, des facilités qu’ils prévoient en termes d’accès aux bâtiments et édifices publics, à l’éducation et à la formation professionnelle. Pour les populations autochtones, le processus d’élaboration du Plan national de développement devra être accéléré. S’agissant de la prise en charge des mineurs délinquants après le milieu scolaire et parascolaire, il faudra étendre la campagne de mobilisation communautaire autour de la prévention et de la lutte contre les risques et fléaux sociaux émergents en milieu universitaire et socioprofessionnel. 

Face à la complexification du phénomène des enfants de la rue et à la recrudescence de la criminalité juvénile marquée par l’enrôlement des enfants vulnérables par les groupes armés pour servir à des fins terroristes, Pauline Irène Nguéne a invité ses équipes techniques à offrir à ces enfants en situation de conflit le soutien psycho-social dont ils ont besoin. La prise en charge des personnes âgées fait également partie de la liste des priorités. « Il faudra intensifier les campagnes sur le vieillissement sain et actif ainsi que les bons plans de la retraite », a martelé le ministre.  

Selon le secrétaire général du Minas, Dr. Rosalie Aboutou, qui a pris la parole avant le ministre pour présenter le bilan de l’année précédente, 2018 aura été une année de challenges pendant laquelle, certains grands chantiers ont vu le jour et d’autres réalisés. La cérémonie s’est clôturée par la traditionnelle poignée de main au ministre et des réjouissances.  

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category