« La désignation des hommes en noir se fera dans les locaux de la ligue»

Benjamin Beyeck, secrétaire général par intérim de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC).

Le championnat national de football démarre demain à Yaoundé. Sur le plan organisationnel, estce que tout est fin prêt ?

On n’est jamais entièrement prêt. Nous sommes dans la position de l’élève qui a bien assimilé ses leçons et qui s’en va en salle d’examen, confiant. Nous mettons la dernière main aux préparatifs de la saison.

Les matches se jouerontils dans les mêmes stades que l’année dernière ?

Pas tout à fait. L’année dernière, nous n’avons pratiquement pas eu accès aux stades de Yaoundé par exemple. C’était assez compliqué parce qu’on attendait les missions d’inspection de la Confédération africaine de football. Cette année, le ministre des Sports et de l’Education physique a décidé de mettre à disposition huit stades parmi ceux retenus pour abriter la CAN. Sans oublier les traditionnelles aires de jeu de Dschang, Loum et Melong. A côté de ceux-ci, on ajoutera deux stades (Foumbot et Kribi), qui devront préalablement être homologués.

La Fédération camerounaise de football a décidé de gérer les arbitres cette saison. Comment cela vat-il se passer concrètement ?

Il faut savoir que c’est la commission de désignation des arbitres qui est rapatriée à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Sinon, le fonctionnement demeure le même. La désignation des hommes en noir se fera dans les locaux de la ligue. C’est elle qui va continuer à assurer le contrôle opérationnel. Tandis que la Fécafoot sera chargée de la supervision. Ça ne nous pose donc pas un problème en tant que tel qui puisse amener un casus belli.

Comment arrivera-t-on à connaître le champion cette année, avec cette formule de poules ? Quid de ceux qui seront relégués en division inférieure ?

Nous avons un championnat en deux étapes. Une phase régulière, à l’issue de laquelle, on connaîtra les meilleurs, et les moins performants. Ensuite, une phase de play-off qui permettra de dégager parmi les meilleurs ceux qui sont dignes d’être champions et parmi les moins performants, ceux qui seront relégués en division inférieure. Donc, les trois premiers de chaque poule se rencontre ront dans un tournoi unique en aller et retour. Un classement sera fait à l’issue de ce tournoi. Ce sera la même chose pour les trois derniers. Ainsi, en Ligue 1, connaîtra les trois qui seront relégués en Ligue 2. Tandis qu’en ce qui concerne la Ligue 2, une seule équipe est supposée être reléguée en division régionale.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category