Accident ferroviaire d’Eséka: le soutien de la communauté musulmane de Yaoundé

Elle a offert des victuailles aux victimes internées au Centre des urgences de Yaoundé vendredi dernier.

C’est dans le malheur qu’on reconnaît les siens, a-t-on coutume de dire. Et la communauté musulmane de Yaoundé conduite par son chef, High Chief Hon Nnamdi Nwosu Mast l’a démontré vendredi au Centre des urgences de Yaoundé (CURY). C’est avec plusieurs palettes d’eau minérale, cartons d’eau glucosée, rouleaux de papier hygiénique, coton pour chirurgie, oxygène, que cette communauté s’est rendue au chevet des victimes de l’accident ferroviaire survenu le 21 octobre dernier. « Nous sommes venus témoigner de notre solidarité et de l’amour à l’endroit de nos frères et sœurs. En pareille circonstance, nous devons nous server les coudes et venir en aide à ceux qui souffrent », a confié High Chief Hon Nnamdi Nwosu Mast.
Pour le directeur du CURY, Dr Louis Joss Bitang à Mafock, c’est une action positive de la part de cette communauté. « Je formule ma reconnaissance et mes remerciements au nom du personnel et de tous les malades de cet accident que nous avons accueillis dans notre formation hospitalière. C’est un geste de cœur qui va contribuer à la prise en charge des patients bien qu’ils soient sortis pour la plupart mais nous continuons à les recevoir en ambulatoire pour le contrôle, le suivi et les pansements », a indiqué le directeur du CURY.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie