Assistance humanitaire: le « Peacebulding Fund » évalue ses avancées

Ce projet qui s’achève en mai prochain a permis jusqu’ici la réinsertion et l’accompagnement des jeunes à la frontière Cameroun-Tchad.

Décembre 2017-mai 2019. C’est la période sur laquelle s’est étalée le projet transfrontalier « Peace bulding Fund ». Un projet qui a pour objectif de prévenir l’extrémisme violent à travers le renforcement des mécanismes de consolidation de la paix au niveau communautaire et l’inclusion des jeunes dans les zones situées à la frontière entre le Cameroun et le Tchad. Un programme né suite au climat d’insécurité qui règne à la frontière Cameroun-Tchad.

Les deux gouvernements ont donc développé sur une période de 18 mois avec un budget d’environ 1,7 milliard de F sous l’appui du Fonds de consolidation de la paix (Pbf). Hier, à l’occasion des travaux du comité de pilote de ce programme, présidés par le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Paul Tasong, assisté du représentant du ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, il a été question de faire le point sur les résultats obtenus jusqu’ici.

A quatre mois de son terme, « le projet est sur le plan financier à peu près 80% de l’exécution financière. Beaucoup d’actions ont été menées visant l’implication des femmes et des jeunes dans ce processus et visant à renforcer le dialogue au niveau communautaire. Un des grands apports de ce projet c’est le dialogue intergénérationnel », indique Jacques Boyer, représentant Unicef Cameroun.

Autour de la table des échanges, les représentants résidents de l’Unicef et du Pnud au Cameroun et au Tchad. Ce programme vise la consolidation de la paix et la prévention de l’extrémisme violent d’une part et, d’autre part, l’évaluation des progrès en vue de l’atteinte des objectifs. Il s’est agi aussi de se pencher sur les goulots d’étranglement et, les contraintes afin d’utiliser les quatre prochains mois pour réorienter les stratégies et, surtout, atteindre les objectifs fixés. Les travaux devraient s’achever par des résolutions qui permettront de conduire à bien ce projet. Lequel bénéficie du concours technique et financier du système des Nations unies.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category