Est : 824 355 Moustiquaires imprégnées pour les populations

En prélude à l'opération, le dénombrement des ménages a débuté le 15 février dernier et va se poursuivre jusqu'au 24 février prochain.

Les populations de la région de l’Est vont bénéficier de 824 355 Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action  à la fin du mois de mars 2019. En prélude à cette opération, le dénombrement des populations bénéficiaires a commencé. Il se fera pendant dix jours.

Des équipes constituées d’un enregistreur et d’un mobilisateur ont été déployées dans tous les départements de la région de l’Est pour recenser et sensibiliser sur l’importance des MILDA, ainsi que sur le traitement préventif intermittent pour les femmes enceintes.

La clé de distribution, comme lors des précédentes campagnes, sera d'une moustiquaire pour deux personnes. La distribution proprement dite des MILDA aux ménages se fera du 27 au 31 mars prochains.

D’après Dr Winnie Zouong, coordonnatrice régionale du programme nationale de lutte contre le paludisme pour la région de l'Est, ces paquets sont disponibles et stockés dans les formations sanitaires de la région. Pour mieux planifier et réussir cette campagne de distribution, une réunion de plaidoyer s’est tenue au mois de janvier dernier, dans les services du gouverneur.

Au cours des travaux présidés par Grégoire Mvongo, des recommandations ont été faites à tous les acteurs impliqués dans ce processus. La communication sera la carte à abattre par toutes les parties prenantes pour toucher la cible. Les autorités administratives, politiques, religieuses et traditionnelles sont donc impliquées. Ils font, chacun à sa manière, large écho auprès des populations sur l’importance d’adhérer au projet.

Le point sur la dernière campagne de distribution des moustiquaires intervenue en 2015 révèle que le taux de mortalité due au paludisme s’élevait alors à 18,5%. «  Aujourd’hui, la situation s’est améliorée. Le taux de mortalité s’élève à 12,4% », a déclaré Dr. Winnie Zouong. Selon les experts, la propreté et le fait d’éviter de l’eau stagnante autour des maisons peuvent participer à  la réduction des risques.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category