Accident ferroviaire d’Eséka: la compassion du Nigeria

L’émissaire du président Muhammadu Buhari reçu mercredi par le Premier ministre, chef du gouvernement, a remis un don de médicaments en faveur des blessés.

En bon voisin, le Nigeria n’a pas été insensible après le drame ferroviaire connu par le Cameroun. Hier, le président Muhammaddu Buhari a dépêché le ministre d’Etat chargé des affaires étrangères, Khadija Bukar Abba Ibrahim, pour la remise d’un don de médicaments en vue de la prise en charge des blessés. L’émissaire du président nigérian a été reçu, au nom du chef de l’Etat, par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang. Ce sont près de 70 cartons chargés de produits pharmaceutiques mobilisés par le gouvernement du Nigéria, pour appuyer les efforts fournis par les services compétents camerounais depuis ce drame. S’exprimant face à la presse après l’audience, l’envoyée spéciale du président Buhari a dit être porteur du message de condoléances du chef de l’Etat nigérian à son homologue et frère camerounais. Par ailleurs, elle a réitéré le message de compassion de tout le peuple frère du Nigéria, après ce triste évènement du 21 octobre dernier. 
La deuxième audience a été accordée au président-directeur général du groupe français de logistique international Necotrans. Au nom du président de la République, Philemon Yang et Grégory Quérel ont discuté de l’exploitation et de la maintenance du terminal polyvalent du port en eau profonde de Kribi. Etant entendu que Necotrans est l’un des groupes désignés en septembre 2015 par les autorités camerounaises comme adjudicataire du contrat de partenariat pour le port de Kribi. Et le moins que l’on puisse dire, à en croire Grégory Quérel, c’est que le groupe est prêt pour entrer en activité dans les prochains. «Nos équipes sont déjà sur le terrain à Kribi et à Douala. Nous sommes déterminés à faire de ce partenariat un succès », a précisé le PDG de Necotrans. Ce partenariat s’appuie sur l’expertise et le déploiement de neuf entreprises nationales. Pour le président du conseil d’administration de Necotrans, Mouctar Hamadama, les actes notariaux ont déjà été signés avec ces structures camerounaises et le démarrage des opérations est imminent.   
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie