La visite surprise du Minsanté à Douala

Malachie Manaouda, accompagné du secrétaire d’Etat Alim Hayatou, a visité diverses formations hospitalières de la cité économique le 25 février 2019.

«Ai-je donné le meilleur de moi-même ? Les gens sont-ils contents de m’avoir eu en face d’eux ? Voilà ce que vous devez vous poser comme questions à la fin de chaque journée. Essayez vous-mêmes de vous discipliner. » Conseils donnés hier, 25 février, par le ministre de la Santé publique (Minsanté) à des personnels de l’hôpital Laquintinie de Douala, à l’occasion d’une visite surprise dans certaines formations hospitalières de la ville.

Malachie Manaouda, qu’accompagnait pour l’occasion le secrétaire d’Etat Alim Hayatou, a fait le tour complet de l’hôpital, guidé par le Pr. Louis Richard Njock, directeur de Laquintinie.

L’accueil, le circuit du malade, les bâtiments abritant les services de réanimation, d’imagerie médicale, la pharmacie, la maternité, etc. ont été visités par la délégation. A noter aussi, une brève réunion dans les locaux de la direction de l’hôpital. Le cortège a ensuite pris la route de l’hôpital général de Douala, pour un exercice similaire. Une inspection des bâtiments, des équipements et installations.

Cette fois sous la conduite du Pr. Henry Luma, directeur général de la formation hospitalière. Ici aussi, le Minsanté a eu des mots pour galvaniser les personnels : « Il faudrait que chaque journée passée ici soit comptabilisée comme un gain. Un gain pour la vie, un gain pour l’être humain ». Malachie Manaouda a également instruit une meilleure sécurisation de la banque de sang, avant de visiter aussi les espaces dédiés à la dialyse, à la réanimation, aux accouchements et à la néonatologie, ainsi que les urgences.lundi 25 février 2019 toujours, le Minsanté s’est ensuite rendu à l’hôpital de la Cité des Palmiers, ainsi qu’aux hôpitaux de district de Nylon et de Bonassama.

« J’ai voulu faire une visite inopinée à Douala. Cela participe de la démarche que j’ai mise en place depuis le 4 janvier 2019. Il s’agit en fait de visiter un certain nombre d’infrastructures, d’établissements hospitaliers, de me rendre compte par moi-même de l’accueil et du parcours du patient, et voir avec le top management de la structure comme améliorer ce qui est déjà fait », a expliqué le Minsanté aux médias à mi-parcours de sa tournée d’inspection. « De bonnes choses ont été faites depuis longtemps, mais il reste des efforts à faire et sur ce point, nous avons pris beaucoup de notes. Les améliorations ne devraient pas tarder », a-t-il ajouté.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category