SYNAFOC: une nouvelle page s’ouvre avec l'élection de Gérémi Njitap à la présidence

Gérémi Njitap succède à David Mayebi à la tête de l’association pour un mandat de cinq ans.

L’élection de Gérémi Njitap à la présidence du Syndicat national des footballeurs camerounais (SYNAFOC), la semaine dernière, a définitivement tourné la page de l’ère David Mayebi. Décédé le 15 mai dernier à Yaoundé des suites de maladie, le défunt président avait incarné presqu’à lui seul l’association durant son règne. Avec l’ancien Lion indomptable, Gérémi Njitap, c’est une nouvelle page qui s’ouvre, après quelques soubresauts en interne lors de cette période de transition. Celui qui est également membre du bureau exécutif de la Fédération camerounaise de football a été porté à la tête du SYNAFOC à Douala, à l’issue de l’Assemblée générale élective de l’association. 
Seul candidat à la présidence, l’ancien joueur du Real Madrid a été choisi à l’unanimité par les délégués, pour un mandat de cinq ans. Après avoir brillé sur les terrains de football dans sa carrière, c’est dans la gestion d’une organisation et la défense des droits des footballeurs qu’il va devoir s’illustrer. Afin d’être à la hauteur de la tâche qui l’attend, Gérémi Njitap suit actuellement, aux côtés d’anciens footballeurs comme Eric Abidal, Juninho Pernambucano ou Christian Karembeu, une formation en Master exécutif pour les joueurs internationaux (MIP), une formation dispensée par l'Union européenne des associations de football (UEFA). Un apprentissage qui donne aux joueurs les outils leur permettant de se lancer dans une carrière de dirigeant dans le football. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie