Développement durable : le Japon apporte son appui financier

Deux contrats de dons signés hier et mardi avec des associations aux profits des populations de Mpalla à Kribi et Brazzaville à Douala.

L’ambassadeur du Japon au Cameroun, Tsutomu Osawa, a signé hier et mardi des contrats de dons en sa résidence à Yaoundé. Il s’agissait, pour hier, du projet de reprise et de pérennisation des acquis de gestion communautaire des services d’eau et d’assainissement à l’association pour la gestion de l’eau et les initiatives de développement du quartier Brazzaville, à Douala (Apgeidla-Brazza).

Selon le diplomate, cette subvention d’un montant de 9 millions de F est destinée à la réparation du système de distribution d’eau potable dans ce quartier de près de 30 000 habitants. D’après Bruno Nwafo, président d’Adgeidla-Brazza, ces fonds leur permettront de réhabiliter un forage et un mini réseau d’eau connecté à six bornes fontaines.  « Il sera facile pour nous de nous approvisionner en potable afin d’éviter le choléra », ajoute-t-il.

La veille, l’ambassadeur avait présidé une cérémonie similaire. Il a accordé au Comité diocésain des activités socio-caritatives de Kribi (Codask-Kribi), un don de 10 millions de F pour le financement du projet de promotion de l’auto-prise en charge des populations de Mpalla par l’élevage intégré des porcs. Ce projet permettra d’améliorer les activités porcines dans la ville de Kribi et pourra bénéficier à près de 200 habitants. D’après Daniel Jonathan Mba Mbongo, président du Codask-Kribi, il va également œuvrer en faveur de la pérennisation de l’emploi dans cette zone par le biais de la formation à l’élevage porcin.

Pour

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category