Le Minmidt dans les entreprises

En dirigeant lui-même les cinq premières inspections conjointes de la campagne 2019, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt) a pu apprécier le grand potentiel industriel de la région du Nord. Mais surtout la rigueur et le professionnalisme déployés dans les unités industrielles pour s’assurer du respect des normes de sécurité.

A la Sodecoton, dont il a visité l’huilerie et l’usine d’égrenage, dans les usines Cimencam et Chaux Roca à Figuil, Cicam usine de Garoua ou encore à la direction régionale des Brasseries du Cameroun, Gabriel Dodo Ndoke a pu passer en revue les mesures et procédures mises en place dans chacune de ces entreprises tant pour minimiser les risques que pour assurer un bon contrôle qualité. Car au-delà de la sécurité des employés sur ces différents sites industriels source d’intérêt, la visite du Minmidt visait également la sécurité des consommateurs, garantie par un respect scrupuleux des normes de qualité, de santé et de environnementa.

Lors des échanges qu’il aura eu avec différents responsables de ces entreprises, les difficultés auxquelles elles font face lui ont également été remontées au ministre. Avec par exemple, pour la Cimencam, des projets de développement freinés par les lenteurs administratives pour la délivrance des permis d’exploitation. Si le Minmidt se montrera attentif aux doléances des uns et des autres, il recommandera quelques mesures correctives, articulées essentiellement autour de la transmission dans les délais de certains dossiers administratifs et du recyclage régulier des personnels à l’utilisation des différents équipements.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category