La Fifa change des lois du jeu

Dès la saison prochaine, toute main, intentionnelle ou non, sera désormais sanctionnée

La révolution est toujours en marche du côté de la Fédération internationale de football association (Fifa). Après l’adoption de la VAR (Video Assistance Referee), l’International Football association Board (Ifab) a validé la semaine dernière la modification de certaines lois du jeu qui prendront effet dès juin 2019. L’organe est en effet garant des lois de jeu, et compte en son sein des représentants de la Fifa et des quatre fédérations britanniques pionnières du football (anglaise, écossaise, galloise et nord-irlandaise).

Concrètement donc, les gardiens ne seront plus obligés d’avoir les deux pieds sur la ligne de but lors des penalties, mais un seul. De même, lors des remplacements, le joueur devra sortir par le chemin le plus court alors que jusqu’à présent il devait passer par le milieu de terrain. Désormais, lors des coups francs, les joueurs perturbants les murs adverses pourront être sanctionnés.

Ça, c’est pour le menu fretin puisque les vraies modifications qui suscitent des grincements de dents concernent la notion d’intentionnalité de la main qui est désormais supprimée. De quoi raviver des souvenirs encore vivaces chez les supporters du PSG, qui n’ont toujours pas digéré le penalty qui a qualifié Manchester United mardi dernier pour les quarts de finale de la Ligue européenne des champion après une main polémique de Presnel Kimpembe.

Au point où l’Uefa a dû commettre un communiqué pour expliquer la décision de l’arbitrage après l’intervention de la VAR. « A la suite de cet examen, l’arbitre a confirmé le fait que la distance parcourue par le ballon n’était pas courte et que l’impact ne pouvait pas, par conséquent, être inattendu. Le bras du défenseur n’était pas proche du corps, ce qui a agrandi la surface d’opposition au ballon et provoqué son blocage en direction du but. L’arbitre, en conséquence, a accordé un penalty », explique l’Uefa.

Trop d’explictaions. Qui pourraient en embrouiller plus d’un. Mais la FIfa veut simplifier les choses. La loi 12 relative aux « fautes et incorrections » prévoyait jusqu’à présent de sanctionner d’un coup franc (ou d’un penalty) le fait de toucher « délibérément le ballon de la main ». En clair, toute main dans la surface, qu’elle soit volontaire ou pas, sera automatiquement sifflée. De quoi mettre un peu de pression sur les défenseurs.

De plus, un but inscrit directement de la main ou du bras (même de manière accidentelle) ne sera pas validé. Il en sera de même dans les cas où un joueur marque ou se crée une opportunité de marquer après avoir contrôlé le ballon de la main ou du bras, même sans le faire exprès. Ce sera donc « Opération zéro main » désormais. Ce qui devrait faciliter le travail des arbitres mais aura forcément une incidence sur le jeu.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category