Malombè: un disparu dans un accident de bac

Le câble stabilisant l’appareil s’est rompu jeudi matin, mettant en danger la vie de la dizaine de personnes à bord.

Finalement, il y aura eu plus de peur que de mal pour neuf des dix personnes traversant le fleuve Nyong jeudi, au lieu dit Malombè, non loin de Minka dans le département du Nyong et Kellé. Elles se sont retrouvées coincées sur le bac assurant la liaison entre les deux rives du cours d’eau, suite à un incident survenu en matinée. Selon le préfet de l’unité administrative concernée, Aboubakar Iyawa joint au téléphone, « la traversée de ce fleuve par le bac est une activité quotidienne. Populations, véhicules, bagages… Tout transite par là. C’est donc pendant l’opération de traversée que le câble stabilisant le bac s’est rompu, laissant l’appareil dériver avec dix personnes, deux voitures et des motos à son bord ». « La chance, c’est que le bac n’a pas dérivé vers les chutes. Il aurait alors été inutile de tenter quoi que ce soit pour sauver les passagers », a soutenu un riverain également joint au téléphone. 
Jusqu’au milieu de l’après-midi, l’heure était à la mobilisation des secours. Riverains et autres villageois avaient déjà tenté des approches par pirogue sans succès. « Les pompiers ont été alertés. Nous les attendons. Les personnes sur le bac sont en détresse, mais nous ne perdons pas espoir de les récupérer saines et sauves », a indiqué le préfet aux alentours de 13h40, en attendant l’arrivée des secouristes professionnels. Il faut croire que la providence faisait partie de leurs rangs, car le bac a finalement été immobilisé par un rocher. « Les sapeurs pompiers n’ont eu qu’à le stabiliser par la suite avec une corde, avant de démarrer l’opération de sauvetage », a assuré le préfet. Au moment où nous mettions sous presse, l’on déplorait la disparition d’un passager ayant plongé dans les eaux du Nyong pour se sauver, au moment de l’incident.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie