Fête nationale: le Minjec lance les préparatifs

Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l’Education civique a présidé la première réunion relative aux manifestations civiles mercredi 27 mars 2019

Les responsables du ministère de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec) et ceux des administrations partenaires étaient réunis hier à Yaoundé pour la première réunion préparatoire de la Fête nationale qui se célèbre le 20 mai. En ouvrant les travaux, Mounouna Foutsou, chef de ce département ministériel a donné quelques directives à suivre pour la bonne organisation de l’événement.

Il a précisé que la prochaine Fête nationale est la première du septennat des Grandes opportunités du président de la République. Ainsi, « il sera question de renforcer la mobilisation en vue de la consolidation de la paix sur l’ensemble du territoire pour la réalisation du programme des Grandes opportunités. Nous attendons des propositions innovantes en termes d’activités ayant un fort potentiel de rassemblement des populations autour de la thématique du vivre ensemble, de la préservation de la paix et de l’unité nationale », a-t-il fait savoir.

A sa suite, Sylvain Bengono, directeur de l’Education civique et de l’Intégration nationale au Minjec a présenté les grandes articulations du programme harmonisé de la 47e Fête nationale. Il y aura entre autres des activités préparatoires, de lancement et d’évaluation. Les premières répétitions du défilé civil débuteront le 3 mai prochain. Le 15 mai a été retenu pour les répétitions générales. Au cours des échanges, le Minjec a ajouté que le défilé connaîtra la participation des jeunes de la diaspora, des cadres de jeunesse spécialistes du réarmement moral cette année.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category