Monitoring: le football féminin et jeune mieux suivi

Dans le but d’accroître la visibilité des talents, l’instance fédérale du football camerounais a scellé récemment un partenariat avec le prestataire italien Wyscout

Le football camerounais va désormais figurer dans les bases de données de la plateforme internationale Wyscout. C’est à la faveur de l’accord de partenariat signé samedi dernier entre Matteo Campodonico, directeur général de Wyscout et Seïdou Mbombo Njoya, président de la Fédération camerounaise de football.

D’une durée de deux ans, ce partenariat a pour objectif d’accroître la visibilité des jeunes joueurs et joueuses évoluant dans les championnats des catégories jeune et féminin. « Ce sera facile pour les recruteurs du monde d’avoir le maximum d’informations sur les talents camerounais », argumente le patron de Wyscout.

En subs tance, la Fecafoot va enregistrer les matchs des deux ligues spécialisées. Les vidéos seront transmises dans les 48 heures aux experts de Wyscout qui, à leur tour, vont disséquer les caractéristiques du jeu de chaque joueur. Des données recueillies qui seront actualisées sur la plateforme. Avant le paraphe de ce parte nariat, dirigeants et entraîneurs de football chez les jeunes et chez les filles ont eu droit à un séminaire d’imprégnation sur le logiciel créé en 2004 à Gênes (Italie).

C’est une sorte d’eldorado pour les professionnels du football (entraîneurs, recruteurs, intermédiaire de joueurs, dirigeants, journalistes sportifs, etc.) offrant une couverture video de 599 championnats dans le monde avec 460036 profils de joueurs enregistrés.

Le présent partenariat succède à celui qui s’est étalé entre 2016 et 2018. Sur la plateforme, la Fecafoot dispose de quatre comptes (pour les lions séniors, pour la Dtn, pour les entraîneurs des sélections nationales et pour son département de communication).

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category