Sommet Russie-Afrique: Paul Biya invité

avatar

L’information a été révélée hier au terme de l’audience que le chef de l’Etat a accordée au Palais de l’Unité à l’ambassadeur de la fédération de Russie au Cameroun, Anatoly Bashkine

2h 10 minutes. La rencontre Paul Biya-Anatoly Bashkine fait partie des audiences présidentielles les plus remarquables en termes de durée et de contenu. Pour sa première entrevue avec le chef de l’Etat camerounais depuis la présentation de ses lettres de créance en décembre 2017, le chef de la mission diplomatique russe au Cameroun a eu droit à des égards dignes de la fructueuse et dynamique coopération entre Yaoundé et Moscou.

A son arrivée à 12h50, Anatoly Bashkine est accueilli sur le parvis du Palais présidentiel par le chef du protocole d’Etat, Simon-Pierre Bikele. La haie d’honneur est assurée par un détachement de la Garde présidentielle.

L’ambassadeur est ensuite conduit au troisième étage de la tour où se déroule, à huis clos, son entretien avec le chef de l’Etat. Les 130 minutes passées avec le président de la République renseignent suffisamment sur l’intensité, la qualité et la diversité des sujets abordés. Il faut attendre la sortie du diplomate russe pour en savoir plus sur le contenu de l’audience entre lui et le chef de l’Etat camerounais.

« Nous avons abordé beaucoup de questions. Nous avons passé en revue la coopération entre la Fédération de Russie et le Cameroun notamment sur les plans politique, économique et humanitaire. Nous avons également fait le tour de l’actualité internationale à l’heure où la situation est très mouvementée dans le monde », a déclaré Anatoly Bashkine à la presse.

Mais le chef de la mission diplomatique russe au Cameroun a surtout révélé aux journalistes l’invitation du président russe, Vladimir Poutine à son homologue camerounais pour participer au tout premier sommet Russie-Afrique qui est prévu en octobre 2019 à Sotchi en Russie.

Selon l’ambassadeur russe, le président Paul Biya a répondu favorablement à l’invitation de son homologue russe. Pour l’émissaire du président russe, cette rencontre inédite qui sera précédée du forum des parlementaires russes et africains et d’un forum économique ouvrira un cadre de dialogue et de concertation entre l’Afrique et la Russie.

La Russie, selon Anatoly Bashkine, compte beaucoup sur la « participation active » du président Paul Biya à ce grand événement compte tenu, insiste-t-il « de son expérience et sa grande vision de l’Afrique».

Yaoundé et Moscou sont liées par une riche coopération vieille de près de 55 ans. Les autorités des deux pays ont à cœur de donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale et nourrissent l'ambition de la porter à un plus haut niveau.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category