Prix national Feicom: le Mbam et Inoubou vainqueur

Un syndicat de communes de ce département du Centre a remporté les 50 millions destinés au meilleur promoteur du développement local pour l’édition 2016. 

Gouvernance intercommunale du service public de l’eau et de l’assainissement de base en milieu rural dans le département du Mbam et Inoubou. Voilà l’initiative qui a le plus retenu l’attention du jury international de la deuxième édition du prix national Feicom des meilleures pratiques communales de développement locales. Un projet porté par le syndicat des communes de ce département. Valeur de ce premier  prix décerné vendredi dernier à Yaoundé au cours d’une soirée de gala, 50 millions de F. Petite ombre au tableau, l’absence des récipiendaires.
Le deuxième prix national (20 millions de F), est revenu à la commune de Dschang, pour la création et la gestion participative d’une agence municipale de l’eau et de l’énergie. Quant au 3e prix (10 millions de F), il a été octroyé à la commune de Ngoulemakong, pour accompagner son initiative de promotion de l’économie locale à travers la valorisation de la filière manioc. Ce même projet a également reçu un prix spécial régional, d’une valeur de deux millions de F. Les  autres prix spéciaux régionaux sont revenus aux communes de Mayo-Baleo, Yaoundé 1er, Kette, Guere, Nkongsamba 1er, Lagdo, Kumbo, Bafoussam II et Kumba.
Cette cérémonie, riche en sons et couleurs, était présidée par René Emmanuel Sadi, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd), en présence de plusieurs membres du gouvernement, du corps diplomatique et du parlement. Pour le Minatd, l’instauration de ce prix par le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) est une marque de reconnaissance de l’originalité dans la gestion. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie