Arthur Si Bita: fin du scénario

Le réalisateur camerounais est décédé samedi 12 novembre dernier après un malaise.

Il était présent pour le cinéma, cet univers qu’il connaissait sur le bout des doigts, jusqu’à la dernière minute. Arthur Si Bita a accepté de participer aux divers ateliers et débats sur le 7e art, organisés à l’occasion du Festival national des arts et de la Culture (FENAC). Samedi dernier, alors que le cinéaste renommé venait de prendre part à une de ces rencontres au Musée national, village du FENAC, il est victime d’un malaise dans l’après-midi. Il décède peu de temps après à l’Hôpital central de Yaoundé. La tristesse et surtout la consternation sont énormes pour les acteurs du cinéma, en sa compagnie quelques instants avant la nouvelle tragique. Arthur Si Bita était célèbre pour « Les coopérants ». Sorti en 1983, ce film mettait en scène de nombreuses grandes figures de la scène artistique camerounaise, et condamnait déjà, il y a plus de 30 ans, des phénomènes comme la corruption. Dans ses prochaines éditions, CT reviendra avec plus de détails sur la vie et la carrière du réalisateur. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie