Patrimoine culturel: la Route des chefferies en promotion

Le porteur du projet de ce circuit touristique et celui du festival Balen ont été reçus par le Minac le 4 avril dernier à Yaoundé.

Deux promoteurs du patrimoine culturel étaient les invités du ministre des Arts et de la Culture (Minac) le 4 avril dernier. Sylvain Djache Nzefa coordonnateur général de la Route des chefferies et le Pr. Michel-Cyr Djiena Wembou, promoteur du festival Balen, ont été reçus tour à tour en audience par le ministre Bidoung Mkpatt. Objet commun de ces deux audiences, l’accompagnement du Minac dans leurs différents projets. Créé il y a quelques années pour valoriser le patrimoine culturel du pays, la Route des chefferies est un programme élaboré par la diaspora camerounaise de France.

Aussi, Sylvain Djache Nzefa a-t-il présenté au Minac quatre projets porteurs qui s’appuient sur les identités territoriales des quatre aires culturelles du Cameroun. « Ces projets dont les routes patrimoniales placent l’homme au coeur de son identité culturelle tout en valorisant la coopération, le dialogue et la connaissance de l’autre à savoir la route des séniors de la forêt dans l’aire culturelle Fang beti, la route de l’eau au niveau du peuple de l’eau, la route du Sahel dans le Septentrion avec la grande richesse des chefferies des lamidats et la route de l’Ouest dans les Grassfields », a confié le coordonnateur général de la Route des chefferies.

Dans les détails, il s’agit des projets d’aménagement culturel du territoire avec pour points forts des centres de civilisation à l’instar du musée de l’eau dans l’aire culturelle des peuples de l’eau associée au musée de l’esclavage dans le cadre du vaste programme de l’Unesco sur l’esclavage. On peut aussi citer des aménagements des sites naturels qui ont des particularités, des identités et des expressions naturelles sacrées à valoriser.

« C’est un projet qui touche l’aménagement culturel du territoire. Plusieurs ministères sont sollicités, notamment la jeunesse, l’éducation et le tourisme. Le ministre de la Culture a affirmé son soutien à l’accompagnement de ce projet et nous sommes très reconnaissants », a expliqué Sylvain Djache Nzefa.

Le festival Balen, quant à lui aura lieu le 19 mai prochain. Et c’est pour appeler à l’appui du ministère des Arts et de la Culture que son promoteur, le Pr. Michel-Cyr Djiena Wembou s’est entretenu avec le ministre Bidoung Mkpatt.

« Nous avons choisi la date du 19 mai parce que nous souhaitons nous joindre à la symbolique de l’unité nationale. Il est donc de bon ton qu’à travers un tel événement, qu’on puisse exhiber le patrimoine culturel de chaque région », a souligné le Pr. Michel-Cyr Djiena Wembou.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category